FAQ


Dans quel(s) cas consulter un(e) psychologue?
– Déprime : pleurs fréquents, tristesse, sensation d’abattement, manque de courage et/ou d’envie, fatigue, envie de mourir, de se tuer,
mal-être, souffrance liée à la solitude, impression de sombrer
– Blocage
– Burn-out : stress et pression dans le travail
– Problème de confiance en soi, d’estime de soi, de gestion des émotions
– “Coup dur”, rupture amoureuse douloureuse, deuil difficile
– Difficultés relationnelles, disputes au sein de la famille ou du couple, divorce pénible
– Fragilité psychologique
– Impression d’être harcelé, humilié, perdu, rabaissé, jugé négativement, de subir une manipulation, des reproches
– Peur du rejet, du regard des autres, états anxieux

Quels sont les effets possibles d’une psychothérapie?
– Savoir analyser les difficultés, les émotions douloureuses (déprime, anxiété) afin d’y faire face plus efficacement
– Avoir des “outils” pour gérer les relations avec les autres, améliorer sa communication pour mieux vivre avec eux
– Retrouver l’envie de vivre, de profiter de la vie
– Se sentir moins seul, moins stressé, plus heureux

Quels sont les inconvénients et les avantages des thérapies effectuées avec un psychologue en ligne?
Elles se pratiquent depuis quelques années seulement en France. Le recul sur les thérapies à distance est donc inférieur à celui des prises en charge réalisées en face à face. La nouveauté peut effrayer, attiser la méfiance. Certaines personnes préférent aussi avoir un contact dans la réalité avec le psychologue et apprécient de sortir pour rejoindre son cabinet.
A contrario, le fait de ne pas avoir le psychologue en face de soi permet parfois de pouvoir évoquer ce qui est douloureux ou ce qui fait honte plus facilement. Il y a donc une libération de la parole. Les personnes qui redoutent le regard de l’autre ou les agoraphobes (ceux qui craignent les lieux publics) se sentiront certainement rassurés par les consultations à distance.
En cas de déménagement, la thérapie à distance peut se poursuivre.
Plusieurs études ont montré que les psychothérapies réalisées avec un psychologue en ligne possèdent une efficacité légèrement supérieure à celles faites en face à face.
Une étude de l’Université de Bristol parue en août 2009 dans la revue médicale anglaise The Lancet a ainsi prouvé que les thérapies à distance avec un psychologue en ligne se révèlent meilleures dans le traitement de la dépression.
En 2013, des chercheurs de l’Université de Zurich ont aussi trouvé les thérapies cognitivo-comportementales en ligne un peu plus efficaces pour soigner la dépression que les thérapies en cabinet psychologique. Cela serait lié au fait que les patients des thérapies en ligne pouvaient relire la correspondance avec le psychologue et utilisaient les devoirs pour progresser (article en anglais : Psychotherapy via internet as good as if not better than face-to-face consultations).
L’Association Américaine de Psychiatrie reconnait également le service de télépsychiatrie par vidéo comme un moyen efficace de satisfaire les patients et d’améliorer l’accès aux soins.